Le micro-blogging

J’aime aller travailler en médiathèque municipale. J’y trouve tout un panel de livres passionnants et grâce au wifi, je surfe entre deux recherches.
Ce jour-là, la médiathèque était bondée, pas une place de libre à mes côtés. Enfin si, juste une en face de moi. Et là une femme ignorant manifestement le bon usage du déodorant vient s’asseoir. Je songe à déserter. Coup d’oeil rapide de l’environnement : plus une place de libre et un cours à boucler de tout urgence : je suis coincée !
Entre deux apnées et une prière à Sainte Rita, je change mon statut Facebook “Céline est à la médiathèque et aimerait bien que sa voisine mette du déodorant”.
Dix minutes plus tard, je croise deux de mes étudiants : « Oh bonjour ! Vous venez dans cette médiathèque elle est vraiment très intéressante, le fond documentaire y est très riche ». Là, ils me regardent avec un sourire en coin et me disent : “On a surtout lu votre statut Facebook alors on est venu”

microblogging

Conseil du jour : pensez à rester prudente avec le micro-blogging*

Microblogging = Le microblog (parfois appelé miniblog) est un dérivé allégé du blog, qui permet de publier des contenus textuels en format court (moins de 140 à 200 caractères) et sans titre

Clavier Asus, lequel choisir ?
Conseils pour choisir son décodeur satellite HD